Lexique de la plasturgie

Pour concevoir des pièces plastiques, notre bureau d’études en plasturgie maîtrise des techniques, des matériaux, des procédés de transformation complexes. Avec notre lexique de la plasturgie, vous allez comprendre pourquoi une expertise en plasturgie est précieuse… 

Lexique de l'assemblage et transformation en plasturgie

  • Chromage

Le chromage est une technique de décoration par galvanoplastie, consistant à déposer une couche décorative de chrome métal sur une pièce support en plastique.

  • Décor immersion

Le décor par immersion consiste à transférer un décor imprimé sur un film hydrosoluble. Le film est en suspension sur la surface, l’on baigne la pièce plastique dans ce bain d’eau.

Le film s’applique sur la pièce grâce à la pression hydrostatique de l’eau.

  • Grattage laser

Le grattage laser est un procédé industriel de marquage par élimination de surcouches (peinture, anodisation, etc.). Le faisceau laser opère une ablation sélective du revêtement qui se trouve vaporisé.

Technique souvent utilisée pour la réalisation de touche rétro éclairé mettant à nue des zones précises tel qu’un pictogramme.

lexique de la plasturgie technique du grattage laser

  • Marquage à Chaud / Hot stamping

Le marquage à chaud est une technique de décoration par transfert à sec d’une fine couche métallisée sur une pièce plastique.

  • Injection plastique

Consiste à mouler par injection de la matière thermoplastique ramollie dans un moule. La matière se solidifie en forme lorsqu’elle rencontre les parois. Dans un second temps, la pièce peut être démoulé. Son usage est très répandu et est utilisé pour produire des pièces identiques à une cadence importante.

  • Insert molding

L’insert molding consiste à surmouler un film thermoformé sur un insert plastique.

  • Métallisation sous vide

Procédé qui consiste à déposer une fine pellicule d’aluminium un support. Cela consiste à vaporiser le film à l’intérieur d’une chambre à vide, suivie de sa condensation sur la bande de support qui défile.

  • Moussage Equipement intérieur

Le moussage est procédé permettant d’obtenir une pièce revêtue au touché moelleux.

Une pièce moussée est constituée :

  • d’un revêtement PVC, TPO, PU

  • d’un insert issu d’injection

  • d’un volume de mousse

Différentes technologies de fabrication des revêtements :

    • Peau Slush 

La peau Slush est une peau réalisée selon un procédé de rotomoulage : la poudre de PVC est déposée dans une coquille Nickel préalablement chauffée, la distribution de la poudre sur les parois de la coquille est réalisée par un outil rotatif. La poudre fond pour former une peau qui adopte parfaitement la géométrie de la coquille et le grain appliqué à cette dernière.

    • Peau thermoformée

La peau est réalisée selon un procédé de thermoformage : la peau est conditionnée en rouleau et est thermoformée par aspiration sur un insert (l’épaisseur de la peau est liée aux contraintes maximales d’étirement).

    • Peau PU Spray

La peau est obtenue en pulvérisant du PU sur un coquille avec un bras robotisé.

Différents types de moule de moussage :

    • Moule Ouvert / Open foaming tool

La mousse est pulvérisée sur l’insert puis le moule est fermé.

    • Moule Fermé / Closed foaming tool

Le moule est fermé puis la mousse est injectée entre la peau et l’insert. Des simulations de remplissage doivent être réalisées.

Différentes technologies de reprise :

Une fois l’insert moussé réalisé, il faut découper les run-off (extension garantissant l’étanchéité). Pour ce faire, il existe plusieurs possibilités :

    • Découpe par fraisage

L’insert moussé est positionné sur un moyen de posage, et les zones de reprises sont réalisées par une commande numérique de fraisage.

    • Découpe par poinçonnage

L’insert moussé est positionné sur un moyen de posage, et les zones de reprises sont réalisées par cisaillement à l’aide d’un poinçon équipé de lames.

    • Kiss cut

Opération consistant à n’enlever que la peau et la mousse. Cette opération peut être réalisée en fraisage ou en poinçonnage.

    • Pelage

Opération consistant à n’enlever que la peau. Le pelage est une opération en reprise manuelle, elle ne peut être réalisée que sur les peaux issues du procédé de PU Spray. Cela consiste à positionner une gorge en V avec une restriction d’épaisseur de l’ordre de 0.4mm à la pointe du V.

  • Peinture décor

Afin de proposer des montées en gamme, les pièces plastiques peuvent être peintes. Une peinture polyuréthane est appliquée après une préparation de dépollution des corps gras, agent démoulant. 

L’application peut être réalisée par pulvérisation par air, par bol à haute vitesse, par effet électrostatique.

La dernière étape consiste à une cuisson de la peinture (~ 80° C).

  • Sérigraphie / Tampographie

Procédé issu de l’imprimerie, qui permet un marquage de haute précision au moyen d’un tampon de transfert.

L’application d’un film d’encre très fin est réalisée par un tampon de transfert en caoutchouc siliconé. Ce procédé garantit un marquage détaillé et précis.

lexique de plasturgie serigraphie plastique

  • Soudure
    • Soudure par Ultrason / US 

Le soudage par ultrason est une technique d’assemblage rapide et économique pour les matériaux thermofusibles.

Il peut être réalisé par : 

      • Boutrollage (rivetage) de fûts (round pin), de languettes (rib pin).

      • Soudure intra-matière (par aiguilles, par points, peau sur peau).

    • Soudure Infrarouge / miroir

Le soudage IR est une technique de soudage qui utilise une méthode de chauffage sans contact pour fondre et fusionner des pièces thermoplastiques en utilisant l’énergie du rayonnement infrarouge.

    • Soudure vibration

Le soudage par vibration est un processus dans lequel deux pièces sont mises en contact sous pression et un mouvement alternatif est appliqué le long de l’interface commune afin de générer un échauffement du thermoplastique.

  • Surmoulage / Injection bi-matière

Le surmoulage est une technique qui consiste à réaliser un moulage sur un support préalablement injecté. Le surmoulage est donc réalisé par deux moulages successifs 2 matières thermoplastiques généralement réalisé sur un moule à plateau rotatif.

  • Thermoformage / Thermo gainage 
    • Thermoformage / Thermo gainage positif

Procédé permettant de gainer une pièce avec un revêtement. 

Le revêtement intégrant le grain d’aspect est monté en température, l’on thermoforme le revêtement sur un poinçon ; l’étirement de la peau génère des déformations du motif.

L’opération de thermo gainage consiste à gainer la pièce positionnée sur le poinçon. Le revêtement s’applique sur l’insert par aspiration.

Ci-dessous exemple d’un thermo gainage positif d’une coiffe.

lexique plasturgie thermogainage
    • Thermoformage / Thermo gainage Négatif (IMG)

Procédé permettant de gainer une pièce avec un revêtement. L’avantage par rapport au thermoformage traditionnel c’est que le procédé thermoformage négatif permet de minimiser

Après une montée en température, le revêtement est thermoformé par aspiration sur une matrice grainée. Avec le procédé In Mold Graining, le grain est appliqué sur le revêtement (sans déformation du motif).

Puis le revêtement est appliqué par aspiration sur un insert injecté positionné sur un poinçon.

Ci-dessous exemple d’un thermo gainage négatif d’une coiffe.